Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chargé de Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (Expiration 15/02/2019)

Un (e) chargé (e)  de Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) pour son programme d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables dans les diocèses de Bamako, Kayes et Ségou (PASAN-BKS1821)

Les dossiers de candidature comportant un curriculum vitae détaillé (4 pages maxi.), une lettre de motivation et les contacts de trois personnes de référence, dont celle du dernier emploi, doivent parvenir au plus tard le vendredi 15 février 2019 à 12h30mn à l’adresse email suivante :  sncm.recrutement@gmail.com ou être déposés tous les jours et heures ouvrables sous enveloppe scellée directement au Secrétariat de Caritas Mali, sis à l’Avenue Cheick  Zayed – Rue 415 – Porte 289 – Dravela – Bolibana – Commune III – Près de l’ex IMACY –  Bamako ; enveloppe portant la mention : « Candidature au poste de Chargé de SERA-PASAN –BKS1821». 

NB: Toute candidature ne comportant pas la mention sus-indiquée  ne sera pas considérée. Seules les personnes retenues pour des tests seront contactées. 

DESCRIPTION DU POSTE

Titre:  Chargé  de Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) du PASAN-BKS1821

Affectation:   Secrétariat National de Caritas Mali, Bamako

Superviseur:   Coordinateur PASAN-BKS1821

Programme :  Programme d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables dans les diocèses de Bamako, Kayes et Ségou (PASAN-BKS1821)

Contexte :

Caritas Mali est une œuvre sociale (Association) apolitique et à but non lucratif, créée depuis 1959 par  l’Eglise Catholique au Mali et reconnue par le Gouvernement Malien à travers un Accord Cadre.  Elle intervient sur l’ensemble du territoire du Mali à travers ses démembrements diocésains qui mettent en œuvre des actions d’urgence et de développement en faveur  des personnes et couches les plus défavorisées

Le programme d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables (PASAN-BKS1821) qui sera mis en œuvre de 2018 à 2021 dans 47 villages répartis dans 9 communes relevant de 5 cercles des régions de Kayes, Koulikoro, Dioila et Ségou  est le fruit d’un  consortium de partenaires formé par Caritas Mali et des Caritas sœurs d’Europe que sont Caritas Norvège, Caritas Autriche, Secours Catholique/ Caritas France et Caritas d’Espagne.

La coordination de ce programme qui intègre les composantes de la promotion nutritionnelle, l’amélioration des productions agricoles, des revenus et de la résilience, incombe au Secrétariat National de Caritas Mali tandis que l’exécution des différentes activités au niveau local et communautaire relève des équipes diocésaines de Bamako, Kayes et Ségou.

Principales charges et responsabilités

Mission :

La/le  Chargé (e) du SERA assurera la coordination de la mise en œuvre du plan SERA du PASAN-BKS1821 en vue d’une contribution efficace à l’atteinte des indicateurs du PASAN-BKS1821 et de ceux du Plan stratégique 2018-2023 de Caritas Mali.

Ses principales charges et responsabilités sont ci-dessous déclinées :

Suivi  et évaluation :

  • Le renforcement des capacités de l’équipe de coordination du PASAN et des équipes diocésaines en matière de SERA ;
  • Le suivi de la mise en œuvre du plan SERA à travers des missions terrain et l’exploitation des données qu’il aura collectées lui-même ou fournies par les équipes ;
  • Le suivi du cadre des résultats et si besoin est, la proposition d’amélioration des indicateurs ;
  • La conduite des analyses périodiques (semestrielles et annuelles) sur la qualité des données et utiliser les résultats pour améliorer la qualité de celles-ci ;
  • La production des rapports de suivi, leur analyse et interprétation ainsi que leur restitution à la Coordination du programme, aux équipes diocésaines, voire aux bénéficiaires directs et indirects.
  • La contribution substantielle à l’élaboration des rapports techniques semestriels, annuels et finaux ;
  • La proposition des termes de référence des évaluations externes,
  • Le suivi de la bonne réalisation des évaluations conformément aux TDR validés;
  • L’appréciation des résultats des évaluations en vue de faciliter leur utilisation pour informer la prise des décisions et l’identification des leçons apprises et les pratiques ;
  • La facilitation de l’utilisation des résultats des évaluations pour informer la prise des décisions et l’identification des leçons apprises et des bonnes pratiques
  • La documentation et communication des résultats des évaluations : les constats, les effets, les impacts du projet, les réussites, les défis et l’apprentissage interne et externe avec les parties prenantes ;
  • La contribution à l’élaboration de la prochaine phase du PASAN

Redevabilité

  • L’identification et les réponses aux besoins d’information des parties prenantes, en particulier les bénéficiaires en utilisant les différentes méthodes de communication
  • L’établissement des mécanismes de feedback et réponses appropriés à la zone locale selon les exigences des bailleurs de fonds et les politiques et procédures SERA de Caritas Mali et le Plan SERA du PASAN-BKS1821 ;
  • La démonstration des comportements de redevabilité dans les efforts participatifs, les communications avec les parties prenantes et l’utilisation des résultats de SERA ;
  • La revue et le raffinage des pratiques de redevabilité sur une fréquence régulière et adresser les gaps ou les défis qui arrivent

Apprentissage

  • L’animation de la capitalisation des expériences et de la gestion des connaissances (production, partage et utilisation de la connaissance, des compétences et des attitudes pour améliorer la performance (apprentissage) ;
  • La promotion de la réalisation du plan d’apprentissage qui questionne les hypothèses critiques de la théorie de changement et répondre aux gaps de connaissance
  • La promotion du processus d’apprentissage en appuyant la mise en œuvre du projet qui valorise et encourage la collaboration, la réflexion critique et évaluative pour tester les hypothèses du programme basé sur la théorie du changement, la réflexion, l’apprentissage et l’adaptation des subventions basé sur la preuve
  • La constitution des banques de données relatives aux questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle et leur actualisation constante,
  • La contribution à la production des articles que le chargé de communication devra régulièrement verser sur les différents moyens de communication de Caritas Mali
  • La démonstration de la valeur pour la preuve et le besoin de faire approfondir la connaissance avec les réflexions comme bases pour la prise de décisions
  • L’utilisation de l’analyse logique, statistique et / ou les techniques économétriques pour comprendre les données et les informations du projet au contexte approprié pour analyser et interpréter les données qualitatives et quantitatives,
  • La génération des statistiques descriptives et les inférences pour expliquer un échantillon, pour apprendre d’une population que les données doivent représenter, explorer les relations entre les variables et établir les positions qui surmontent les avis et les impressions personnelles. 

Utilisation des technologies

  • Le soutien à l’application des méthodes simples et peu couteuses  en utilisant les solutions des nouvelles technologies  pour améliorer le SERA basé sur la faisabilité  aux contextes spécifiques du programme qui permette une bonne gestion des ressources ;
  • Le soutien à l’utilisation des technologies pour la collecte, la gestion et l’analyse des données et l’élaboration des rapports ;
  • La documentation de l’utilisation des technologies pour le processus d’apprentissage

Relations de travail

A l’interne:

Au niveau du Secrétariat National : Tout le personnel d’exécution et d’appui du PASAN,

Au niveau des diocèses : Avec toutes les équipes d’exécution et d’appui du PASAN, mais directement avec les chargés du PASAN et le responsable du suivi évaluation de Ségou.

A l’externe : Les partenaires de cofinancement du PASAN, les partenaires techniques, les membres du cluster sécurité alimentaire et nutritionnelle, les services techniques nationaux, etc.

Qualifications et compétences requises :

  • Masters (ou équivalent) en suivi-évaluation, ou économie, ou nutrition
  • Au moins cinq (05) ans d’expériences en suivi évaluation des projets et programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle;
  • Maîtrise du français oral et écrit exigée, la connaissance de l’Anglais est un atout.
  • Savoir bien parler le Bamanankan ;
  • Connaissance approfondie des principes et des approches de suivi, évaluation, conduite des enquêtes, redevabilité envers les bénéficiaires tels que les bailleurs, documentation des leçons apprises et promotion de l’apprentissage dans des programmes humanitaires et de développement ;
  • Expérience d’analyse des données solides, y compris l’expérience avec les méthodes qualitatives et quantitatives, la conception de bases de données et l’utilisation d’un ou des logiciels appropriés ;
  • Engagement aux analyses critique en utilisant les preuves (qualitative et quantitative) pour traiter les questions clés et contester les hypothèses au besoin;
  • Expérience dans le guidage des prises des décisions basées sur les résultats, tendances et comparaisons avec sous-groupes ;
  • Capacité à conduire les équipes dans un processus d’apprentissage pour ;
    1. les développements du système SERA
    2. les activités de renforcement de capacité
    3. les revues systématiques de données
  • Expérience dans la direction et la gestion des études et des consultants ;
  • Expérience de travail dans le Sahel exigée ;
  • Maîtrise de Microsoft Office, y compris Word, Excel, PowerPoint, Access et SPSS ;
  • Capacité physique et habilité psychologique à voyager dans les zones d’intervention.

Exigences transversales pour tout employé de Caritas Mali: Celles-ci sont enracinées dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de Caritas Mali et sont utilisées par chaque membre du personnel pour accomplir sa mission spécifique :

  • Faire prévaloir l’esprit d’engagement de soi pour les plus pauvres ;
  • Considérer les groupes cibles comme de vrais partenaires et respecter leur dignité
  • Servir avec intégrité ;
  • Cultiver des Relations Constructives ;
  • Favoriser l’Apprentissage

 Attention: C’est juste un résumé des principales tâches et responsabilités. Une description plus détaillée suivra à l’embauche.

Référence :
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
5 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
MALI
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé