Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Directeur - Exécution et impact du portefeuille (Expiration 30/03/2019)

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE COMPLEXE :

 

La Vice-présidence du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services est chargée de veiller à la pertinence opérationnelle, à l’efficience et à l’efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. La Vice-présidence s’assurera que la Banque opère efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et supervisera l’exécution complète de tous les aspects des activités des directions régionales de la Banque.

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

 

Le Directeur en charge de l’exécution et de l’impact du portefeuille est un membre clé du Front office de RDVP. Sa mission consiste essentiellement à coordonner l’exécution du portefeuille de prêts souverains de la Banque, à renforcer sa qualité et son impact, à réduire la proportion des opérations annulables et à accélérer les décaissements. Le titulaire du poste apporte des appuis et des conseils au Vice-président sur les questions visant à renforcer la qualité du portefeuille de la Banque, en étroite coordination avec les centres régionaux pour mettre en œuvre la stratégie décennale, le programme au titre des Cinq grandes priorités (High 5) et le programme d’activités des centres régionaux. 

 

Basé au niveau du front office de RDVP, le Directeur en charge de l’exécution et de l’impact du portefeuille offre un appui stratégique et opérationnel aux DG en vue d’assurer l’exécution efficace du programme de prêts, de renforcer la qualité du portefeuille et de maximiser l’utilisation des fonds fiduciaires et des dispositifs de cofinancement. Dans l’exercice de ses fonctions, le Directeur veillera au maintien d’un système de suivi solide, axé stratégiquement sur la réalisation des objectifs en matière de prêts, tout en abordant les questions de retards de démarrage, de lenteur des processus de passation des marchés, de supervision et de clôture des projets, ainsi que de projets à problèmes.

 

LE POSTE :

 

Le poste de Directeur de l’exécution et de l’impact du portefeuille, qui relève du Vice-président-Développement régional, intégration et prestation des services, joue un primordial dans la réalisation du programme de transformation de la Banque pour l’Afrique.  Le Directeur coordonne tous les aspects liés à la planification et à l’exécution des activités de RDVP afin d’atteindre les objectifs en matière de prêt et d’améliorer la performance du portefeuille en consultation constante avec les Directeurs généraux.  Il est comptable de l’exécution des missions, du développement de modèles de comportement et du maintien des compétences techniques et managériales (voir la liste ci-dessous) en sa qualité de Directeur au sein du Complexe RDVP. Être comptable signifie répondre de la gestion de la qualité, des risques, des résultats, des initiatives institutionnelles, du maintien d’excellentes relations avec les DG et les autres vice-présidences, du respect des politiques et procédures de la Banque et positionner le département à l’avant-garde des actions visant les améliorations et les innovations nécessaires.

Fonctions et responsabilités

Sous l’autorité et l’orientation générales du Vice-président du Complexe - Développement régional, intégration et prestation des services, et en étroite consultation avec les Directeurs généraux, le titulaire du poste assumera les fonctions et responsabilités suivantes :

  • Coordonner le programme global de prêts de RDVP et superviser la répartition équitable des approbations au cours de l’année civile ;
  • Assurer l’examen et le suivi de la performance globale du portefeuille de RDVP en étroite collaboration avec les DG et les Vice-présidences sectorielles ;
  • Proposer et mettre en œuvre des solutions pour renforcer la performance des prêts et du portefeuille en vue de réduire la part des opérations annulables, d’accélérer les décaissements et de maximiser l’impact ;
  • Gérer le dialogue avec le département des questions fiduciaires et de la passation des marchés, les DG et les Vice-présidences sectorielles afin d’accélérer la passation des marchés, notamment par l’utilisation systématique de méthodes de passation avancées, et promouvoir l’utilisation des systèmes nationaux ;
  • Coordonner et superviser la mise en œuvre effective des mécanismes de qualité à l’entrée, en renforçant la supervision à l’aide du Rapport d’avancement et de résultats (RPI) et en veillant à la présentation en temps voulu d’un rapport d’achèvement de projet (RAP) de qualité ;
  • Assurer le suivi des revues de la performance du portefeuille des pays en vue de réduire la part des opérations signalées ;
  • Assurer la liaison avec le département de mobilisation des ressources, les DG et les Vice-présidences sectorielles pour une utilisation efficace des fonds fiduciaires et des dispositifs de cofinancement disponibles ;
  • Piloter les activités de RDVP avec les services de communication et de compte rendu des résultats de la Banque pour une visibilité maximale des opérations de l’institution auprès des parties prenantes externes ;
  • Assurer une interface, au besoin, avec la direction, les parties prenantes internes et externes sur l’état du portefeuille de la Banque et sa contribution à la réalisation des High 5 ;
  • Contribuer de manière proactive aux questions transversales de la Banque/ des autres High 5 et collaborer activement avec les autres départements du Complexe et la Banque pour assurer une intégration harmonieuse et éviter les duplications ;
  • Assurer un dialogue régulier avec le personnel et gérer les rapports hiérarchiques directs pour obtenir un rendement optimal ;
  • Défendre le mandat et la mission du Complexe - Apporter un appui opérationnel direct et indirect qui contribuera à la production et au mandat régionaux dans le pays assigné.

Critères de sélection

  • Être titulaire d’au moins un Master en sciences économiques, en politique, en gestion du développement et/ou dans d’autres sciences sociales ou disciplines connexes ;
  • Justifier d’un minimum de 10 (dix) ans d’expérience pertinente et progressive dans la formulation et la mise en œuvre de politiques, de programmes et de projets au sein de la Banque, dans une institution de développement similaire ou dans la fonction publique, dont 5 ans à un poste de direction ;
  • Avoir une expérience bien établie dans l’élaboration et la mise en œuvre de projet au sein d’une institution financière multilatérale axée sur au moins l’un des secteurs de la Division assignée ;
  • Posséder une expérience de travail dans un environnement axé sur le travail d’équipe, multiculturel, pluridisciplinaire, international et professionnel ;
  • Avoir de l’expérience dans la conduite et la constitution d’équipes ainsi que dans la gestion de projets et de programmes ;
  • Avoir de l’expérience en matière de passation de marchés de biens/travaux et dans l’acquisition de services de consultation conformément aux conditions de financement des bailleurs de fonds ;
  • Avoir une expérience pertinente et nécessaire acquise sur le continent africain ;
  • Avoir une expérience acquise au sein d’institutions multilatérales de financement du développement ;
  • Faire preuve d’expérience dans la préparation et/ou l’examen des opérations dans une institution financière multilatérale ;
  • Être capable d’appliquer les connaissances à la résolution de problèmes et à l’identification de solutions et de gérer de multiples priorités concurrentes au profit du client (interne et externe) et de l’organisation ;
  • Avoir des compétences avérées en matière de leadership et d’esprit d’équipe ; être axé sur les résultats et être capable de travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Être capable de communiquer et écrire efficacement en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Maîtriser les logiciels courants de la suite Microsoft Office, et SAP, de préférence.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.

POSTULER

Référence :
ADB/19/004
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
10 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé