Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chef(fe) de Projet (Exppiration 27/05/2019)


Dans le cadre du programme-pays Tunisie, Cities Alliance est engagé en Tunisie depuis 2012, suite au printemps arabe, aux côtés du Centre pour l’intégration en Méditerranée. Dès 2015, le programme-pays Tunisie vise la promotion de la planification urbaine stratégique dans les villes secondaires, le renforcement de la démocratie locale et le lancement d’études innovantes avec l’objectif de préparer les futures politiques publiques urbaines.

Le programme-pays fournit de l’assistance technique en matière de décentralisation, la planification municipale, les politiques et stratégies urbaines, le développement des capacités, du développement des communautés, services municipaux, ainsi que l’infrastructure urbaine.




Le/la chef(fe) de projet sera responsable des opérations quotidiennes du (des) projet(s) du programme-pays de Cities Alliance en Tunisie en matière d’exécution, de suivi et d’évaluation des projets, la conception, le design et la proposition de nouveaux projets. Le/la chef(fe) de projet fournit des services aux différents partenaires et bénéficiaires. Il/elle doit atteindre et dépasser les objectifs de l'organisation eu égard à la performance et aux objectifs établis de prestations.

 Il/elle relèvera du chargé du programme-pays et travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du programme-pays et le Secrétariat de Cities Alliance à Bruxelles, ainsi qu’avec les membres et partenaires de Cities Alliance.

Le/la chef(fe) de projet est chargé(e) d'élaborer les documents d’initialisation du (des) projet(s). Il/elle doit également posséder une excellente connaissance des modalités et conditions du (des) projet(s) ainsi que des rôles et responsabilités de chaque partenaire/partie prenante afin de s’assurer que les résultats du (des) projet(s) répondent aux exigences et besoins tant de l’UNOPS que des partenaires. La réussite du (des) projet(s), et donc du/de la chef(fe) de projet, sera évaluée en fonction des critères de réussite des engagements de l’UNOPS, lesquels sont liés aux responsabilités ci-dessous. Les rôles et responsabilités d’un(e) chef(fe) de projet de niveau 3 sont similaires à ceux d’un(e) chef(fe) de projet de niveau 4, la différence résidant dans le niveau et la complexité du projet ainsi que le niveau de responsabilité spécifique au poste. Un/une chef(fe) de projet de ce niveau est en principe responsable d’un ou plusieurs projet(s) de l’UNOPS de niveau 3. Il/elle doit être en mesure de gérer un ou plusieurs projet(s) dont le niveau de complexité et de risque est élevé. Ce type de projet est soumis à des délais serrés et son succès requiert la collaboration avec divers fournisseurs externes. Le/la chef(fe) de projet est responsable de tous les aspects du cycle de vie du projet. Il/elle doit être en mesure de s’acquitter, avec une certaine autonomie, des tâches et responsabilités essentielles à la réussite du projet telles que définies ci-dessous.

Sous la supervision du Chargé programme-pays pour la Tunisie, le/la chef(fe) de Projet fournira un soutien effectif et efficace au programme-pays, ainsi qu’aux activités programmatiques et opérationnelles initiées par le programme-pays, notamment :

Gestion des parties prenantes :

  • Établir une excellente relation avec les partenaires (des municipalités, des ministères et organismes publiques, des groupes communautaires) et les principales parties prenantes (partenaires internationaux) afin d’assurer leur participation significative aux efforts déployés pour la mise en place et le suivi de projets .
  • Gérer les communications et coordonner les efforts avec les parties prenantes, s’assurer que les parties prenantes sont informées des activités du (des) projet(s), de sa progression et de ses situations d’exception et veiller à ce qu’elles soient aptes à recevoir les produits (le cas échéant, à travers la rédaction de rapports de projets et de documents de capitalisation et de communication, ainsi que au sein du Comité de pilotage).
    • Appuyer la négociation, la formulation et la passation des accords de subvention entre Cities Alliance et les partenaires opérateurs de projet, y compris dans la phase préparatoire ;
    • Conseiller les partenaires sur des questions liées à la rédaction des documents concernant le reporting technique et financier des projets en conformité avec les exigences spécifiées dans les accords de subvention, ainsi que les questions pouvant avoir une incidence sur la réalisation des objectifs (notamment les questions liées à la durabilité ou à des exigences survenant après la clôture du projet, telles que l’entretien des produits).
    • Gérer le flux d’informations entre les parties prenantes et l’équipe du programme-pays.
  • Planifier et participer régulièrement aux réunions de l’équipe du programme-pays et aux rendez-vous et ateliers avec les partenaires, y compris la présentation sur l’état d’avancement dans l’implémentation des projets.
  • Appuyer la croissance et la durabilité du programme-pays en identifiant des possibilités de collaboration stratégiques et innovatrices.

Performance et résultats :

  • Développer et maintenir les stratégies et les plans des projets du programme-pays et les plans de travail du programme-pays.
  • Mettre en œuvre les plans de projet approuvés (notamment les échéanciers prévus) dans les délais convenus.
  • Prendre en compte la durabilité dans le cadre des projets, notamment les aspects sociaux, d’égalité hommes-femmes, environnementaux et économiques.
  • Gérer la production des produits requis, en assumant la responsabilité de la progression des activités, de l’utilisation des ressources et en adoptant, le cas échéant, des mesures correctives.
  • Informer le chargé du programme-pays de tout écart par rapport au plan.
  • Identifier et gérer les risques afin d’assurer aux partenaires et autres parties prenantes les meilleurs résultats possibles ; appuyer les partenaires dans la gestion des risques, le cas échéant.
  • Gérer et évaluer la qualité des produits et s’assurer qu’ils sont acceptés par les partenaires.
  • Assurer le suivi-évaluation opérationnel des activités, résultats et livrables engagées dans le cadre des projets mis en œuvre et suivant leurs calendriers Mettre en place le comité de suivi et d’orientation et du comité de pilotage du programme
  • Appui à la mise en place de critères et d’indicateurs de suivi-évaluation, renseignement régulier des indicateurs et suivi de la performance du programme

Procédures :

  • Respecter les instructions relatives à la gestion du cycle de vie du projet et s’assurer du respect de toutes les politiques organisationnelles (Directives organisationnelles [DO] et Instructions administratives [IA]).
  • S’assurer que toutes les dépenses sont conformes au Règlement financier et aux règles de gestion financière de l’UNOPS.
  • Gérer les budgets, la trésorerie et les obligations afin d’assurer que les livrables sont respectés et que les paiements aux prestataires et partenaires sont effectués à temps.
  • Comprendre la structure spécifique à l’ONU et planifier adéquatement le budget.
  • Gérer les dépenses inscrites au budget et en assumer la responsabilité (à l’aide de rapports financiers précis).
  • Se familiariser de et acquerra le système, les outils et les procédures de l’UNOPS afin d’assurer un fonctionnement effectif et efficace du portefeuille des projets du programme-pays et la conformité aux règles et règlements de l'UNOPS.
  • Assurer la mise en œuvre, le suivi et le contrôle des processus d'approvisionnement et celui des accords de subventions, des propositions, leur évaluation, négociation des détails de contrat.

Gestion des connaissances :

  • Gérer l’afflux d’information dans l’équipe afin d’assurer que les procédures établies et le suivi des délais et des obligations sont respectées, y compris prévenant le chargé du programme-pays en cas de problèmes.
  • Fournir la documentation sur les projets (rapports, présentations, résumés, etc.).
  • Collaborer activement et approfondir les relations avec les autres agences de l’ONU, le gouvernement national, les municipalités, le secteur privé, et les organisations non-gouvernemental et internationales de développement et la société civile afin de partager des études de cas, des enseignements et des bonnes pratiques à l’aide de la base de connaissances.
  • Disséminer les informations sur les activités de Cities Alliance et jouer un rôle actif dans les réseaux régionaux et globaux de Cities Alliance.

Gestion du personnel :

  • Assister à la sélection et au recrutement des conseillers externes et établir une base de conseillers.

Valeurs et principes fondamentaux :

  • Compréhension et respect des principes de durabilité de l'UNOPS
  1.  Chercher comment intégrer les principes de durabilité de l'UNOPS dans la gestion quotidienne des projets.
  2.  Veiller à instaurer l'égalité entre les sexes sur le lieu de travail.
  3.  Défendre l’aspect « durabilité » des projets auprès des parties prenantes principales.
  • Compréhension et respect de l'appropriation et des capacités nationales
  1.    Comprendre les principes de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement et les intégrer aux plans du (des) projet(s).
  2.   Chercher à recruter localement du personnel qualifié.
  3.    Chercher des façons de renforcer les capacités des partenaires locaux.
  • Partenariats et coordination
  1.  Comprendre le Plan-cadre des Nations Unies pour l'aide au développement (PNUAD), l’UNOPS ainsi que la place du projet au sein du système de l’ONU.
  2.  S’efforcer de créer des partenariats solides et à assurer une coordination efficace entre les acteurs du projet concernés (ONU, gouvernements nationaux et locaux, organisations non gouvernementales et de la société civile, entre autres).
  • Responsabilité vis-à-vis des résultats et utilisation responsable des ressources
  1.   Les processus de gestion de projet sont conçus pour assurer le maximum de responsabilité, de transparence et de résultats optimaux. Si un projet ou des processus ne respectent pas ces principes, le chef de projet doit en informer l’un de ses supérieurs hiérarchiques.
  • Excellence
  1. Contribuer à l'innovation et à l'adaptation des meilleures pratiques en termes de durabilité et de qualité.

Formation

-          Diplôme de mastère en gestion de projets, administration des entreprises, relations internationales, sciences politiques, sécurité, développement ou autre discipline pertinente.

-          Diplôme de maîtrise avec 2 années d’expériences supplémentaires pertinentes en gestion de projets, administration des entreprises, relations internationales, sciences politiques, sécurité, développement ou autre discipline pertinente, pourraient être acceptés en lieu et place du mastère.

-          Attestations d’études ou certification professionnelles en gestion de projets et en suivi et évaluation de projets (M&E) seront appréciées.

Expérience professionnelle

-          Expérience professionnelle progressive d’au moins 7 ans dans l’élaboration et la gestion de projets et le suivi-évaluation (M&E), axée sur la supervision, la production de rapports, le développement et la coordination, au sein d’organisations du secteur public, privé ou associatif, dans le cas d'un diplôme de mastère.

-          Une expérience dans la gestion directe de projets de développement local urbain au sein d’une collectivité locale, d’une association ou d’une administration publique est un atout.

-          Une expérience spécifique relative aux questions de genre et d’égalité homme-femme dans des exercices professionnels antérieurs serait appréciée.

-          Expérience dans la conduite, la gestion et la mise en œuvre des projets et programmes de développement est un atout.

-          Une expérience spécifique relative aux questions de migration et mouvement de population est un atout.

-          Expérience importante de travail avec les institutions nationales et internationales est un atout.

-          Expérience dans la rédaction de rapports en anglais et en français est un atout.

Langues

Français : bonne connaissance (lu, parlé, écrit)

Arabe : bonne connaissance (lu, parlé, écrit)

Anglais : connaissance technique intermédiaire (lu, parlé, écrit)


  1. Travailler activement à poursuivre l'apprentissage personnel et le développement dans un ou plusieurs domaines de pratique, agir sur le plan d'apprentissage et appliquer les compétences nouvellement acquises
  2. Développement et efficacité opérationnelles
  3. Aptitude à exécuter une variété de tâches courantes liées à la gestion du programme
  4. Maîtrise des technologies de l'information
  5. Bonne connaissance des programmes de décentralisation, planification stratégique du secteur publique, partages de compétence, de la finance municipale, l’aménagement urbain et la résilience.
  6. Bonne connaissance des besoins des populations de régions défavorisées et vulnérables.
  7. Diplomatie ; capacité d’écoute, de dialogue et de négociation ; sens de la synthèse
  8. Intégrité, rigueur, professionnalisme

Élabore et met en œuvre des stratégies opé...

Type de contrat: ICA  (Contrat de  Prestataire Individuel local) ...

  • Veuillez noter que la position ne concerne que les candidats tunisiens, ou résidents en Tunisie

  • Veuillez noter que l’offre d’emploi prend fin à la date de clôture, à minuit, heure de Copenhague (heure d’Europe centrale).
  • Les candidatures reçues après la date de clôture ne seront pas examinées.
  • Seuls les candidats présélectionnés pour l’entretien seront contactés.
  • Harmonisation entre la vie personnelle et la vie professionnelle - L'UNOPS valorise ses contractants et reconnaît l'importance d'équilibrer les exigences professionnelles et personnelles. Nous avons une politique progressiste en matière d'harmonisation entre le  travail et la vie personnelle et nous offrons plusieurs options d’horaire de travail flexibles. Cette procédure s’applique à tous les types de contrats.
  • Nous encourageons vivement les femmes qualifiées à postuler.
  • Le candidat sélectionné est tenu de respecter les politiques de sécurité, les instructions administratives, les plans et les procédures de l’UNOPS et du Système de gestion de la sécurité de l’ONU.

La politique de l’UNOPS exige de procéder à la vérification des références de tous les candidats potentiels à un poste ou un stage.
Ces vérifications sont déterminantes pour l’embauche.

 


La mission de l’UNOPS consiste à aider les personnes démunies en renforçant la capacité des Nations Unies, des gouvernements et de ses autres partenaires à mener leurs activités en matière d’infrastructures, d’achats et de gestion de projets de manière durable et efficace. 

Au sein de ces trois principaux domaines d’expertise, l’organisation fournit à ses partenaires des services transactionnels, de conseils et de mise en œuvre, pour des projets allant de la construction d’écoles et d’hôpitaux à l’achat de biens et de services, en passant par la formation de travailleurs locaux. L’UNOPS travaille en étroite collaboration avec des gouvernements et des communautés afin d’assurer la durabilité économique, sociale et environnementale des projets que l’organisation soutient, avec un intérêt particulier pour le renforcement des capacités nationales.

L’UNOPS intervient dans des contextes parmi les plus difficiles au monde et sa vision consiste à améliorer les pratiques de mise en œuvre durables dans les domaines du développement, de l’aide humanitaire et de la consolidation de la paix, tout en satisfaisant ou dépassant systématiquement les attentes de ses partenaires. 

Comptant plus de 7000 membres du personnel dans plus de 80 pays, l'UNOPS apporte à ses partenaires les connaissances logistiques, techniques et de gestion dont ils ont besoin, peu importe l'endroit où ils en ont besoin. Sa structure flexible et sa portée internationale permettent à l'organisation de répondre rapidement aux besoins de ses partenaires tout en générant des économies d'échelle. 

 

 

 

 

 

 


 

L'UNOPS bureau en Tunisie offre une gamme de services d'appui aux projets avec des partenaires en Afrique du Nord. Il fournit des services de gestion de projet, y compris la conception, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation. Il propose également la gestion de fonds, de prêts et l'administration des subventions, marchés publics, le renforcement des capacités locales, la formation et l'assistance technique.
 
Référence :
VA/2019/B5306/17903
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
Niveau d'étude :
BAC+4 (MAITRISE)
Lieu de travail :
Tunis - TUNISIE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé