Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Directeur — Unité de Vérification de la Conformité et de la Médiation (CRMU/BCRM) (Expiration 07/04/2019)

Objectifs

LA BANQUE :

 

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE COMPLEXE :

 

Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction du Conseil d’administration, le Président conduit les activités de la Banque et du Fonds africain de développement et gère les opérations et les activités conformément aux accords portant création de la BAD et du FAD. Le Président supervise plusieurs départements et unités, notamment le Bureau du Président (PRST0) ; le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV) ; le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC) ; l’Unité de vérification de la conformité et de la médiation (BCRM) ; le Secrétariat du conseil d’appel des sanctions (BSAB) ; le Tribunal administratif (BATR) ; le Bureau de l’Auditeur général (PAGL) ; la Direction de la gestion des risques du Groupe (PGRM) ; le Bureau du Conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL) ; le Département de la communication et des relations extérieures (PCER) ; le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général (PSEG).

 

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

 

L’Unité de vérification de la conformité et de la médiation (CRMU) est l’unité organisationnelle qui administre le Mécanisme indépendant d’inspection (MII) qui est l’un des instruments de responsabilisation de la Banque africaine de développement. Le mandat du MII est de traiter les plaintes soumises par des personnes qui sont ou risquent d’être affectées par des opérations financées par le Groupe de la Banque africaine de développement du fait du non-respect de ses propres politiques et procédures. Le MII examine les plaintes de non-respect des politiques du Groupe de la Banque en matière de garanties. Il traite les plaintes relatives aux opérations des secteurs public et privé.

 

LE POSTE :

 

Le directeur de CRMU dirige l’Unité de vérification de la conformité et de la médiation. Avec l’appui de professionnels et de personnel de soutien, le directeur évalue et enregistre les plaintes, facilite les processus de résolution de problèmes, mène des activités de consultation et de sensibilisation, gère le répertoire d’experts et soumet des rapports sur le MII au Conseil d’administration et au Président.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du PRST, le Directeur de la CRMU assume les responsabilités suivantes :

Fonctions et responsabilités générales :

Être responsable de l’administration générale de la CRMU, y compris du personnel, des budgets et des relations extérieures, et veiller à la sélection des inscrits sur la liste des experts qui, sur recommandation du président, seront nommés par le Conseil d’administration.

 

Fonctions et responsabilités spécifiques :

  • Formuler des avis et recommandations techniques au Président et/ou au Conseil, lesquels peuvent être approuvés par le Conseil dans le cadre des services consultatifs de la CRMU ;
  • Veiller à la sélection d’experts pour inscription sur le répertoire en cas de démission ou d’expiration du contrat d’un expert, conformément aux règles du Groupe de la Banque applicables à la sélection des consultants et préparer la recommandation du Président et les rapports au Conseil concernant la nomination et le renvoi des experts ;
  • Définir les procédures et directives administratives nécessaires au bon fonctionnement de la CRMU et du répertoire d’experts ;
  • Superviser la création et la tenue du registre des plaintes publiques sur le site Web du Groupe de la Banque, qui contiendra des données importantes concernant la transmission et l’enregistrement des plaintes ;
  • Recevoir et évaluer si les requêtes (plaintes) relèvent ou non du mandat du MII et si jugées recevables, les inscrire dans le Registre des requêtes ;
  • Procéder à la résolution de problèmes et faciliter les évaluations de conformité ;
  • Veiller à ce que les dossiers documentaires du MII relatifs aux requêtes soient bien conservés ;
  • Communiquer avec les requérants tout au long du processus de traitement des plaintes par rapport à toute préoccupation et à toute décision prise ;
  • Faire en sorte que tous les délais soient respectés et approuver toute demande de prolongation ;
  • Assurer la liaison avec les autres membres du personnel de la CRMU et les experts, et veiller à ce que ces derniers s’acquittent de leurs responsabilités de manière générale et conformément aux termes de référence qui leur sont applicables ;
  • Prendre, dans le respect des pouvoirs conférés au Conseil d’administration et au Président par le présent règlement, toutes les mesures nécessaires pour assurer l’intégrité des processus de la CRMU, y compris le remplacement de tout expert dont l’impartialité ou l’indépendance dans une évaluation de conformité est mise en doute ;
  • Fournir un appui administratif et technique aux autres membres du personnel de la CRMU et aux experts, y compris, mais sans s’y limiter, prendre et superviser les dispositions nécessaires pour les réunions, les visites et les procédures du MII au siège du Groupe de la Banque ou ailleurs ;
  • Gérer les allocations du budget de la CRMU ;
  • Superviser la mise au point et l’actualisation des bases de données des consultants et des médiateurs de la CRMU, dont les services peuvent être sollicités dans le cadre des évaluations de conformité et des activités de résolution de problèmes.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master en droit, sciences sociales, anthropologie, sociologie, développement, environnement, ou dans un domaine connexe des sciences humaines ou une combinaison d’études ou de diplômes connexes ou équivalents ;
  2. Avoir un certificat de formation spécialisée avancée ;
  3. Justifier d’un minimum de dix (10) ans d’expérience professionnelle pertinente dans les domaines du développement, du développement environnemental et social, de la résolution des conflits et de la recherche de consensus, en particulier dans le règlement des problèmes humains et sociaux des pays en développement, de préférence d’Afrique. Cinq (5) années doivent avoir été passées à un poste de gestion.
  4. Avoir de l’expérience dans l’application de politiques sociales, de participation du public et d’autres politiques pertinentes dans l’élaboration de projets, tels que la conservation de l’environnement et la réintégration des populations, et manifester un grand intérêt pour le respect des politiques environnementales et socioéconomiques ;
  5. Avoir une bonne connaissance des objectifs et des missions des banques multilatérales de développement et des institutions financières ;
  6. Avoir de bonnes aptitudes en communication ;
  7. Avoir de solides compétences interpersonnelles et la capacité de mener un dialogue efficace avec les parties prenantes, y compris les autorités publiques, les personnes touchées par les projets, les organisations de la société civile, les cadres et le personnel de la Banque ;
  8. Innovation and Créativité : Être déterminé à rechercher et à élaborer des approches novatrices et créatives dans ses activités pour optimiser la performance et générer des plus-values à la Banque et à ses clients.
  9. Communication : Être à même de communiquer oralement et par écrit de façon claire et concise ; de présenter oralement des informations avec clarté et dans le style approprié et savoir s’adapter au langage et au style du public visé.
  10. Aptitude à la résolution de problèmes : Appliquer les connaissances opérationnelles à la résolution des problèmes et trouver des solutions au profit du client (interne et externe) et de l’organisation.
  11. Orientation client : Veiller à accorder la plus haute considération au client dans toutes les transactions et interactions. Chercher à comprendre et, s’il y a lieu, anticiper les besoins des clients et s’assurer qu’ils reçoivent le meilleur service possible de la Banque.
  12. Travail d’équipe et relations : Travailler avec ses collègues de sorte à maximiser l’efficacité de l’équipe dans son ensemble, en partageant les connaissances et la charge de travail. Développer de solides relations de travail avec ses collègues et contribuer à la création d’un environnement d’équipe positif.
  13. Efficacité opérationnelle : Être engagé à veiller au plein usage des systèmes, des procédures et de la culture au sein de l’organisation pour obtenir les résultats requis.
  14. Pouvoir porter un jugement éclairé, impartial et juste.
  15. Avoir une bonne connaissance des objectifs et des missions des banques multilatérales de développement et des institutions financières.
  16. Faire montre d’un profond dévouement et d’une grande capacité à traiter des documents sensibles et confidentiels.
  17. Avoir la capacité de mener un dialogue efficace avec les parties prenantes, y compris les autorités publiques, les personnes touchées par des projets, les organisations de la société civile et le personnel de la Banque ;
  18. Maitriser les applications standards de la Suite Microsoft Office et de SAP est particulièrement souhaitable.
  19. Être en mesure de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une connaissance pratique de l’autre langue.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES

POSTULER

Référence :
ADB/19/015
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
10 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé