Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Coordinateur Cellule Inter-Consortia Prévention de l’Extrémisme Violent (PEV) H/F (Expiration 01/04/2019)

Description générale 1. Assurer la représentation et le plaidoyer du programme PEV et favoriser le développement de synergie entre le programme FFU-PEV et les autres acteurs et interventions sur la PEV : • Représenter le programme PEV auprès des PTF / Ministères et le grand public ; • Mettre en place et animer l’espace de Concertation pour échanger sur l’état d’avancement du programme et l’adoption des engagements politiques ; • Elaborer une stratégie de plaidoyer commune(s) et mener des actions de plaidoyer auprès des décideurs politiques ; • Participer aux cadres de concertation regroupant les acteurs de la PEV au Burkina (PTF, institutions, organismes, ONGI, agences onusiennes, etc.) pour renforcer les synergies entre les actions. 2. Identifier et appuyer les consortia dans le suivi-évaluation et capitalisation du programme et la promotion d’une approche programmatique intégrée : • Soutenir le chargé du suivi-évaluation et capitalisation à mettre en place un dispositif de suivi-évaluation et capitalisation et animer la cellule de coordination ; • Partager avec les parties prenantes concernées et les partenaires des consortia les évolutions sur les plans politiques, législatifs et contextuels ayant un lien avec le programme PEV; • Soutenir le chargé du suivi-évaluation et capitalisation à élaborer des cartes et des graphiques permettant de synthétiser les résultats, l’état d’avancement des activités, le nombre de bénéficiaires touchés, etc. et les diffuser aux parties prenantes concernées et aux partenaires des consortia ; • Diffuser les informations, rapports et supports sur l’état d’avancement du programme et l’évolution de la situation législative / politique en cours auprès des consortia, les directions ministérielles et la délégation de l’UE. 3. Renforcer l’apprentissage et les capacités techniques des consortia et nourrir les réflexions des acteurs de la PEV • Soutenir le chargé du renforcement technique et de l'apprentissage à mettre en place et animer les groupes de travail thématiques visant à renforcer l’expertise technique des consortia, à leur proposer des solutions aux difficultés qu’ils rencontrent et à nourrir leurs réflexions et connaissances sur les thématiques concernées ; • Soutenir le chargé du renforcement technique et de l'apprentissage à la préparation et l’organisation d’événements (séminaires, webinaires, think tank, conférences publiques ou semi-publiques) visant à partager l’expertise, les recherches et bonnes pratiques développées à travers les actions du programme ; • Soutenir le chargé du renforcement technique et de l'apprentissage à préparer et organiser et les ateliers de renforcement de capacités des membres des consortia. 4. Gérer le personnel et les aspects administratifs, financiers et logistiques de la cellule inter-consortia • Participer au recrutement de ses collaborateurs directs et évaluer leur performance de manière régulière tout en veillant au développement de leurs compétences ; • Mettre en place et assurer le fonctionnement de la Cellule Inter-Consortia ; • Planifier et superviser le travail du chargé du renforcement technique, du chargé de l'apprentissage et du chargé du suivi-évaluation et capitalisation et le chauffeur. • Assurer le suivi budgétaire et l’assurance qualité des activités de la cellule.
  Masquer détails...
Cahier des charges

Avec l’appui de deux collaborateurs, vous contribuez à la qualité et l’impact des activités de six consortia financés dans le cadre d’un programme visant à renforcer le dialogue social et à réduire les conflits.

Votre responsabilité est de : 

•    Mettre en place les outils et mécanismes permettant de renforcer les synergies entre les différents consortia et l’ensemble des acteurs de la thématique PEV au niveau du Burkina Faso. 
•    Participer au renforcement technique et méthodologique des membres des 6 consortia et contribuer à la mesure des effets et de l’impact de ces activités. 
•    Communiquer avec les agences gouvernementales, des partenaires techniques et financiers et autres parties prenantes intéressées par le programme FFU-PEV
•    Rendre l’action visible aux partenaires étatiques nationaux et appuyer la stratégie de plaidoyer national par une analyse approfondie des enjeux de gouvernance institutionnelle et des politiques nationales en lien avec la thématique.

Profil
  • Formation : Master en Gouvernance, science politique, droit international, Management et Gestion de projet dans un secteur en rapport avec le développement, l’humanitaire
  • Langues : Français et anglais, courant, connaissance des langues locales, une plus-value.
  • Expériences souhaitées : Minimum 5 ans d’expérience sur des projets de prévention de l’extrémisme violent et de gouvernance institutionnelle et/ou des postes de direction dans une organisation travaillant dans le secteur du développement et l’action humanitaire
  • Connaissance IT : bonne maîtrise de MS Office (Microsoft Word, Power Point, Excel, Outlook).
  • Expérience dans un pays de l’Afrique de l’Ouest
  • Maitrise du cycle de projet
  • Excellentes capacités rédactionnelles et capacité de synthèse
  • Connaissance du fonctionnement des institutions et des partenaires nationaux
  • Connaissance du fonctionnement/attentes des bailleurs, connaissance des financements de l’Union Européenne souhaitée.
  • Gestion d’équipe et aisance relationnelle
  • Capacité à assurer des fonctions de représentation et à développer des réseaux
  • Sens de l’organisation et gestion des priorités
  • Bonne autonomie et capacité à travailler sous pression
Contexte Terre des hommes (Tdh) est la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. Depuis 1960, Tdh contribue à bâtir un avenir meilleur pour les enfants démunis et leurs communautés grâce à des solutions innovantes et durables. Active dans plus de 45 pays, Tdh travaille avec des partenaires locaux et internationaux pour développer et mettre en place des projets sur le terrain qui permettent d'améliorer la vie quotidienne de plus de trois millions d’enfants et leurs proches, dans les domaines de la santé, de la protection et de l’urgence. Cet engagement est financé par des soutiens individuels et institutionnels, avec des coûts administratifs maintenus au minimum.
Années d'expériences professionnelles requises 5-10 ans
Années d'expériences en ONG requises 5-10 ans
Référence :
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
5 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
BURKINA FASO
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé