Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chef de Division, Genre et Autonomisation des Femmes (Expiration 26/04/2019)

Objectifs

LA BANQUE :

 

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Cinq grandes priorités – High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

 

 

LE COMPLEXE :

 

La Vice-présidence de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe a pour objectifs : i) l’élaboration de politiques et de stratégies ; ii) la mise à disposition des régions d’une expertise sectorielle pointue en constituant un pool de spécialistes qui peuvent être consultés pour leur expertise au sujet des transactions complexes ; iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement ; et iv) la représentation de la Banque auprès des parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

 

Le Département du genre, des femmes et de la société civile relève du Complexe de l’agriculture, du développement humain et social, qui est chargé de la mise en œuvre des objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ». L’objectif prioritaire « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » sera mis en œuvre avec un accent particulier sur le genre, les femmes et la société civile.

 

Le Département du genre, des femmes et de la société civile a notamment pour mission d’améliorer la cohérence et la coordination des questions liées au genre et aux organisations de la société civile entre les Complexes. Le Département veillera à ce que les objectifs stratégiques se traduisent dans l’affectation des ressources, que le suivi et la gestion de la performance s’améliorent et que l’obtention des résultats bénéficie d’une attention accrue.

 

Dans le cadre du mandat de la Direction du genre, des femmes et de la société civile, le Chef de la division de la société civile et de l’autonomisation des femmes assurera le leadership en matière de prise en compte du genre dans les opérations.

 

LE POSTE :

 

L’objectif du poste de chef de division est de donner une orientation stratégique aux travaux de la Banque dans les domaines du genre et de l’autonomisation des femmes et de veiller à ce que le prisme du genre soit mis en œuvre dans l’ensemble des opérations et investissements de la Banque. Le titulaire établira et entretiendra d’excellentes relations externes avec les partenaires de développement et des alliances à l’échelle mondiale pour faire progresser les travaux sur le genre. Il fournira un appui au Directeur du département dans les activités de promotion aux niveaux régional et mondial du programme sur l’égalité entre les sexes et de l’autonomisation des femmes.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Directeur du Département du genre, des femmes et de la société civile, le Chef de la Division du genre et de l’autonomisation des femmes devra :

1 - Gérer et superviser la Division :

  • Planifier, organiser et coordonner les activités de la Division ;
  • Définir les objectifs généraux, élaborer les programmes de travail et superviser leur exécution, veiller à ce que les délais soit respectés et que les résultats de la Division atteignent les normes les plus élevées de qualité technique ;
  • Mettre en place un dispositif de retour d’information et un système de gestion du flux de travail et des tâches conformes aux politiques, aux directives et aux procédures de suivi de la Banque.

2 - Diriger l’élaboration et le suivi des politiques :

  • Diriger l’élaboration/la révision des politiques/stratégies visant à renforcer l’intégration des questions de genre au sein de la Banque ;
  • Élaborer des approches novatrices pour la mise en œuvre des High 5 et coordonner l'établissement de rapports annuels sur les résultats ventilés par sexe ;
  • Appuyer le travail de la Banque en matière de gestion du savoir sur les questions de genre et viser des travaux économiques et sectoriels à fort impact afin de renforcer la qualité du dialogue stratégique, des services de conseil de la Banque et son implication dans le débat sur le développement de l’égalité entre les sexes et celui des femmes et de la société civile ;
  •  Conseiller le Département sur les questions émergentes revêtant une importance stratégique, politique et institutionnelle, y compris la formulation/l’actualisation des politiques, des stratégies et des directives du Groupe de la Banque.

3 - Renforcer l’intégration des questions de genre dans les opérations de la Banque :

  • Piloter les efforts internes de prise en compte des questions de genre, qui améliorent la préparation du processus de revue de sorte à assurer la qualité des projets à l’entrée (collecte de données sur l’égalité entre les sexes, analyses statistiques, évaluation d’impact et renforcement des capacités pour le suivi-évaluation) ;
  •  En collaboration avec les départements concernés de la Banque, aider à concevoir un système de suivi et d’évaluation pour l’intégration des questions de genre à la Banque sur les plans opérationnel, politique et institutionnel ;
  • Améliorer, dans les manuels et les directives sur les opérations, la sensibilité des cadres de contrôle de la qualité et de résultats aux questions de genre ;
  • Diriger l’élaboration et la mise en place d’outils d’intégration pour les Documents de stratégie pays, ainsi que la conception et la supervision des projets ;
  • Participer activement au processus de revue de la Banque et aux réunions d’équipe aux niveaux national et régional ;
  • Fournir un appui opérationnel pour la conception, le suivi et l’évaluation des projets ;
  • Renforcer les capacités institutionnelles de la Banque par le biais de formations et d’autres moyens.

4 - Renforcer la collaboration et les partenariats externes :

  • Consolider les partenariats avec les principales organisations multilatérales et bilatérales, les organismes des Nations unies, le secteur privé, les organisations de la société civile, etc., renforcer la collaboration et la mise en réseaux ;
  • En collaboration avec les spécialistes des questions de genre, représenter la Banque dans les événements clés aux plans régional et international qui sont pertinents pour le travail de la Division ;
  • Piloter l’organisation d’événements (conférences et séminaires majeurs) dans les domaines thématiques liés aux secteurs clés afin d’éclairer les opérations et de partager les connaissances et les pratiques optimales ;
  • Coordonner les relations du Département avec d’autres banques multilatérales de développement, organisations internationales, organismes de coopération bilatérale, organismes de recherche, etc., afin de suivre et analyser les évolutions et partager et apprendre les pratiques optimales en matière d’égalité entre les sexes en Afrique et dans le monde.

Critères de sélection

  • Être titulaire d’au moins un Master en études sur le genre, sociologie, anthropologie, économie, en gestion ou dans des disciplines connexes étroitement liés ;
  • Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, dont trois (3) à un poste de direction dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, de stratégies, de programmes et de projets ;
  • Compétences avérées à allier la réflexion stratégique à une bonne compréhension de la manière de traduire des idées en produits selon une démarche participative, en empruntant la voie institutionnelle la plus courte possible ;
  • Compétences établies en matière d’encadrement et de renforcement de l’esprit d’équipe ; approche axée sur les résultats et capacité à évoluer dans un environnement multiculturel ;
  • Bonne capacité d’écoute et aptitude avérée à concrétiser les idées et à prendre des décisions efficaces en temps opportun ;
  • Expérience dans la coordination ou la conduite des missions institutionnelles au-delà des cloisonnements institutionnels ;
  • Capacité à développer des réseaux et à nouer des partenariats avec un large éventail de parties prenantes internes et externes ;
  • Solide connaissance et compréhension des questions sociales au plan régional ;
  • Connaissance des politiques, des règles, des procédures et des pratiques opérationnelles de la Banque ou des institutions similaires, notamment celles des principaux organismes de développement partenaires bilatéraux et multilatéraux des pays africains ou d’autres pays en développement ;
  • Capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en anglais ou en français et bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Maîtrise de l’utilisation des applications courantes de la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP serait souhaitable.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTE

POSTULER

Référence :
ADB/19/021
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
8 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé