Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Économiste Principale de la Santé - AHHD2 (Expiration 08/12/2018)

Objectifs

LA BANQUE :

 

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. En plus de fournir du financement, la Banque est la voix de l’Afrique sur les questions économiques, financières et de développement mondial, un rôle qui a pris une grande importance au regarde de l’intégration globale croissante et de l’interconnexion des risques. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE COMPLEXE :

 

La Vice-présidence de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Les objectifs visés par le complexe sont les suivants : i) l’élaboration de politiques et stratégies ; ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue aux régions, grâce à un pool de spécialistes qui peuvent être consultés pour une expertise sectorielle sur les transactions complexes ; iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement ; et iv) la représentation de la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « Nourrir l’Afrique » et à « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

 

AHHD pilote les efforts de la Banque visant à renforcer le capital humain pour la transformation économique de l’Afrique. Le Département assure la coordination de l’action menée pour « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » et contribue à la réalisation des autres objectifs des High 5. Il comporte deux divisions : i) la Division éducation, capital humain et emploi (AHHD.1) qui met l’accent sur l’intensification de l’appui de la Banque en faveur de l’éducation, du capital humain et de l’emploi/des moyens de subsistance ; et ii) la Division santé publique, sécurité et nutrition (AHHD.2) qui se concentre sur le renforcement des systèmes de santé et de nutrition pour le bien-être des populations. Le Département héberge plusieurs fonds fiduciaires et pilote également deux initiatives phares : 1) l’emploi des jeunes en Afrique (JFYA) et 2) les leaders africains pour la nutrition (ALN).

 

La Division santé, sécurité et nutrition est chargée de :

  1. Diriger les efforts de développement et de promotion des travaux d’ordre politique et stratégique de la Banque afin que les opérations identifiées, élaborées et exécutées par les pôles régionaux mettent effectivement en œuvre les politiques et stratégies sectorielles pertinentes de l’institution ;
  2. Proposer une assistance technique ou des services consultatifs et de fournir une expertise aux régions en générant des connaissances pertinentes et en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées sur les questions techniques liées aux transactions complexes (communautés de pratique) ;
  3. Promouvoir le développement de partenariats stratégiques avec des acteurs régionaux et mondiaux afin de mobiliser des ressources dans les secteurs du développement du capital humain. Il contribue aussi directement aux travaux des divers initiatives et fonds fiduciaires relevant de AHHD.
  4. Fournir une expertise pour soutenir le rôle du Vice-président en tant que porte-parole de la Banque auprès du public extérieur ; et
  5. Assurer la cohérence de l’action de la Banque en matière de santé publique, de protection sociale et de nutrition dans toutes les régions.

 

LE POSTE :

 

L’économiste principal de la santé, relève du Chef de la division AHHD2. Il/elle aura à charge de :

  1. Analyser les tendances/modalités de financement et de renforcement des systèmes de santé en Afrique ;
  2. Examiner les politiques et stratégies nationales en matière de santé et de protection sociale ;
  3. Apporter une expertise à AHHD.2 et aux autres départements concernés de la Banque ;
  4. Initier et diriger des travaux de connaissance et d’analyse sur la santé publique ;
  5. Fournir des conseils stratégiques documentés à la direction ;
  6. Contribuer à l’élaboration de politiques et de stratégies en matière de santé publique.

 

Fonctions et responsabilités

Sous l’autorité générale du Chef de division de la santé publique, de la sécurité et de la nutrition, le/la titulaire du poste assumera les tâches et fonctions suivantes :

 

  1. Conseiller la direction de la Banque sur les stratégies et les politiques du secteur de la santé ;
  2. Examiner les stratégies d’assistance pays de la Banque pour le secteur de la santé ;
  3. Analyser la situation sanitaire, les systèmes de santé et les contraintes de financement du secteur de la santé dans certains pays ;
  4. Recueillir et analyser les données démographiques, les types de maladie, les ressources humaines, matérielles et infrastructurelles, ainsi que les indicateurs de financement et d’équité en matière de santé des pays africains ;
  5. Recommander des études/projets/programmes dans le secteur de la santé à inclure dans le programme de prêts pour chaque pays, en particulier dans les domaines de la couverture maladie universelle, des systèmes de santé numérique, de la gouvernance et de l’assurance maladie ;
  6. Diriger les travaux économiques et sectoriels pour éclairer le dialogue et les politiques des pays, y compris la revue et les enquêtes de suivi des dépenses publiques, les exercices de budgétisation et d’établissement des coûts fondés sur des éléments probants, la communauté de pratique en matière de financement de la santé et les autres analyses économiques dans le secteur de la santé ;
  7. Engager et maintenir un dialogue politique de haut niveau avec les parties prenantes et les autres agences impliquées dans le secteur de la santé ;
  8. Effectuer des analyses financières et économiques à l’appui des projets de santé et formuler des recommandations concernant les montants, les modalités et les conditions des prêts et des dons de la Banque dans le secteur de la santé ;
  9. Effectuer une analyse de la performance économique et financière des projets dans le secteur de la santé, y compris l’analyse coût-efficacité, l’analyse coûts-avantages, l’analyse de l’incidence des avantages et l’analyse d’impact ;
  10. Préparer et suivre les rapports sur la performance du portefeuille pour le secteur de la santé ;
  11. Mettre en œuvre une approche intégrée du développement durable, en tenant compte des questions transversales telles que la pauvreté, l’environnement, la population, le genre et le développement institutionnel ;
  12. Suivre et examiner les programmes d’aide au secteur de la santé d’autres organismes donateurs dans chaque pays membre régional spécifique et déterminer les déficits de financement ;
  13. Représenter la Banque et le département aux réunions nationales et internationales sur la santé ;
  14. S’acquitter d’autres tâches administratives ou techniques connexes, à la demande du Chef de division ou du Directeur sur les questions relevant de la santé.

 

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master en économie, en économie du développement, en économie de la santé et /ou en économie de la prestation de services ;
  2. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience pertinente dans l’élaboration de politiques et de stratégies et dans l’analyse économique et financière des programmes et projets de santé, en particulier en Afrique ; avoir de solides compétences analytiques et quantitatives étayées par la production et/ou la contribution à des rapports/publications analytiques ;
  3. Faire preuve d’expérience dans l’analyse des politiques et stratégies en matière de santé dans les pays en développement en général et en Afrique, en particulier ;
  4. Avoir une capacité avérée à présenter des idées et à préparer des documents techniques ;
  5. Faire preuve de persévérance dans la poursuite des objectifs face aux obstacles ;
  6. Être capable de proposer et de mettre en œuvre des solutions aux problèmes ;
  7. Être apte à orienter les collègues et à assurer le suivi des activités ;
  8. Avoir l’esprit d’équipe et des compétences interculturelles et interpersonnelles ;
  9. Être capable d’établir des partenariats et de fournir des services qui répondent à la fois aux besoins immédiats et aux intérêts à long terme des clients à l’intérieur et à l’extérieur de la Banque ;
  10. Faire preuve de responsabilité dans ses décisions et son jugement ;
  11. Favoriser des discussions stratégiques et techniques, ouvertes et franches ;
  12. Être capable de fournir un travail de haute qualité dans des délais très courts ;
  13. Avoir la capacité à communiquer efficacement (écrit et oral) en anglais ou en français ; une connaissance pratique de l’autre langue constituera un atout ;
  14. Maîtriser l’utilisation des applications courantes de Microsoft office, notamment Word, Excel, Access et PowerPoint ; une connaissance de SAP est souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.

POSTULER

Référence :
ADB/18/221
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
6 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé