Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chargé des Jeunes et de l’Emploi (Expiration 28/04/2019)

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir un appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

 

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services est responsable de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité opérationnelle des programmes opérationnels et des activités du Groupe de la Banque. Elle veillera à ce que la Banque fonctionne efficacement dans l’ensemble de ses pays membres régionaux et assurera le contrôle de la mise en œuvre complète de l’ensemble des aspects des Directions régionales de la Banque.

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Dans le Complexe régional de développement, d’intégration et de prestation de services, la Banque compte cinq (5) Directions chargées du développement régional, l’intégration régionale et la prestation de services, dans chaque région de l’Afrique : l’Afrique du Nord, l’Afrique australe, l’Afrique de l’Est, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Chaque direction régionale est dirigée par un directeur général et est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes lui permettant d’offrir dans les meilleurs délais des services aux pays clients. Les Directions régionales fournissent aux bureaux pays de leurs régions l’orientation stratégique globale et sont chargées des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective globale des cinq grandes priorités de la Banque, à savoir « Éclairer l’Afrique », « Nourrir l’Afrique », « Industrialiser l’Afrique », « Intégrer l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique ».

La mission de la Division de l’agriculture, du développement humain et social est de contribuer aux efforts de la Banque visant à réduire la pauvreté et à promouvoir le développement durable dans les pays membres régionaux : 1) en contribuant à l’élaboration de stratégies nationales et régionales et en renforçant les connaissances sectorielles et 2) en se focalisant sur le montage et la présentation de projets/programmes aux fins d’approbation des opérations définies dans le cadre des cinq grandes priorités.

Le Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences, au sein du Complexe agriculture, développement humain et social, pilotera la réalisation de la priorité visant à « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » et contribuera à la réalisation des autres priorités. Le Département compte deux divisions, à savoir : la Division de l’éducation, du capital humain et du développement des compétences qui se focalise sur l’intensification du soutien de la Banque à l’éducation, au capital humain et à l’emploi/aux moyens de subsistance ; et la division de la santé publique, de la sécurité et de la nutrition qui se consacre principalement au renforcement des systèmes de santé et à la nutrition pour le bien-être des populations. Le Département abrite également divers initiatives et fonds fiduciaires pertinents.

La Banque africaine de développement a adopté en mai 2016 la Stratégie dénommée « Initiative pour l’emploi des jeunes en Afrique » pour la période allant de 2016 à 2025. Cette Stratégie tient compte des priorités énoncées dans la Stratégie décennale de la Banque et des nouvelles priorités institutionnelles (High 5). La création d’emplois productifs pour les jeunes améliorerait leurs conditions de vie et renforcerait leur implication dans la croissance et la transformation économique de l’Afrique. L’« initiative pour l’emploi des jeunes en Afrique » a été lancée lors des Assemblées annuelles de la Banque en mai 2016 à Lusaka, en vue de démarrer son opérationnalisation.

 

LE POSTE :

Ce poste a pour objectif général de fournir une expertise technique qui soutiendrait et assurerait la réalisation des stratégies de la Banque pour la création d’emplois et l’employabilité des jeunes — notamment l’« Initiative pour l’emploi des jeunes en Afrique » qui vise à enrayer l’immigration par des emplois destinés aux jeunes.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Directeur régional sectoriel, Division de l’agriculture, du développement humain et social du Bureau régional de prestation de services (Afrique du Nord), le titulaire du poste devra :

  1. Concevoir et gérer des projets qui contribuent fortement à l’emploi et à l’employabilité des jeunes et qui peuvent comporter des stratégies clés pour réduire l’impact de la migration ;
  2. Encourager les autres départements à engager des dialogues sur les politiques de haut niveau sur l’emploi, la jeunesse et l’employabilité ;
  3. Proposer des produits du savoir sur l’emploi et l’emploi des jeunes ;
  4. Accompagner les autorités publics dans les réformes et les dialogues sur l’emploi, le chômage des jeunes et les questions de migration ;
  5. Contribuer aux documents de stratégie pays et aux documents de stratégie pour l’intégration régionale afin de mettre en œuvre la vision stratégique de l’« Initiative pour l’emploi des jeunes en Afrique » ;
  6. Contribuer à établir des partenariats pour des activités ciblées au sein de la Banque ;
  7. Effectuer des analyses sur les questions relatives à l’emploi, au chômage, au sous-emploi et à l’emploi des jeunes, élaborer des documents de politique et suggérer des actions pour relever ces défis ;
  8. Accompagner la région dans l’identification des secteurs prioritaires et des interventions à fort potentiel d’impact sur l’emploi. Mener des missions de terrain pour identifier, préparer, évaluer et/ou superviser la mise en œuvre et le suivi des projets, programmes et études sectorielles financés par la Banque, suivre les procédures de passation des marchés, de décaissement et d’élaboration de rapports de la Banque ou faire appel aux partenaires pour la réalisation de ces missions ;
  9. Aider les emprunteurs à assimiler et à mettre en œuvre les politiques et procédures du Groupe de la Banque, ainsi que les questions relatives aux projets et programmes et à l’utilisation des ressources ;
  10. Faciliter l’alignement de la conception des projets et le secteur privé et contribuer à la phase d’évaluation des grands projets dans d’autres secteurs ;
  11. Participer à l’évaluation des développements sociaux et macroéconomiques menée par la Banque, assurer le suivi des réformes structurelles et du dialogue de politiques qui ont une incidence sur la création d’emplois pour les jeunes et les femmes aux niveaux national et régional et s’employer également à traiter les questions de migration ;
  12. Faciliter le dialogue sur de politiques et interagir avec les pouvoirs publics, le secteur privé, les groupes de réflexion locaux, les milieux universitaires, les clients et les autres institutions financières internationales ;
  13. Apporter des contributions à la politique pour l’emploi, la création d’emplois et le développement de l’esprit d’entreprise aux stratégies nationales et autres instruments stratégiques nationaux connexes ; 
  14. Contribuer au dialogue sur l’« Initiative pour l’emploi les jeunes en Afrique » aux niveaux national et régional pour (i) atteindre les objectifs du dialogue de politiques nationales ; et (ii) contribuer à l’étude de diagnostic national et à l’amélioration des évaluations nationales et régionales des progrès réalisés sur l’emploi des jeunes.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master ou l’équivalent en économie du travail, développement économique, administration des affaires, finances, sciences sociales ou dans un domaine connexe ;
  2. Avoir un minimum de six (6) ans d’expérience professionnelle avec une expérience pertinente en matière d’emplois des jeunes, de protection sociale, de filets de sécurité, de financement de l’emploi, acquise au moins partiellement en Afrique, de préférence dans une organisation internationale, une agence gouvernementale, un groupe de réflexion ou un autre cadre politique ;
  3. Avoir une bonne connaissance des questions liées à la création d’emplois et à l’entrepreneuriat ;
  4. Être capable de gérer simultanément des demandes et des priorités multiples et dynamiques dans des délais courts et de coordonner le travail des autres ;
  5. Avoir de l’expérience dans le secteur privé sera un atout supplémentaire ;
  6. Être axé sur les résultats, responsable, proactif, motivé et capable de travailler de façon autonome et en équipe dans divers contextes nationaux et culturels ;
  7. Être souple et capable de travailler dans plusieurs départements sectoriels ;
  8. Être soucieux du client pour comprendre et, s’il y a lieu, anticiper ses besoins, afin de lui garantir le meilleur service possible de la Banque ;
  9. Avoir de la facilité à développer de solides relations de travail avec ses collègues et à contribuer à la création d’un environnement d’équipe positif ;
  10. Avoir de l’expérience dans les politiques et la recherche pertinente en matière d’emploi des jeunes, l’esprit d’entreprise, la protection sociale, les filets de sécurité, les petites et moyennes entreprises ;
  11. Posséder une expérience avérée dans la gestion de projets et une expérience confirmée dans la gestion de projets complexes avec des résultats clairs à l’appui ;
  12. Avoir une expérience manifeste de la prise en compte des priorités de genre et de la société civile dans les programmes de création d’emplois ;
  13. Faire montre d’un leadership efficace et la capacité d’atteindre des objectifs définis dans des contextes multiculturels internationaux ;
  14. Avoir une bonne capacité à communiquer et à écrire efficacement en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  15. Avoir des compétences dans l’utilisation des applications standards de la Suite Microsoft Office et de SAP est souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

POSTULER

Référence :
ADB/19/044
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
6 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
TUNISIE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé