Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chargé de la mobilisation des ressources en chef, FIRM1 (Expiration 24/10/2019)

Objectifs

LE GROUPE DE LA BANQUE

Créé en 1964, le Groupe de la Banque africaine de Développement est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Il compte 80 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agroindustrie, l’industrialisation, l’intégration régionale et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée des finances supervise la gestion financière du groupe de la Banque. Elle couvre les activités de trésorerie du Groupe, notamment les emprunts sur les marchés de capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, notamment l’information financière et l’administration des prêts ; la mobilisation des ressources stratégiques et le renforcement des ressources et instruments financiers non statutaires ; ainsi que la gestion générale de l’actif et du passif du Groupe de la Banque.

 

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Département de la mobilisation des ressources et des partenariats est chargé de la mobilisation des ressources et de l’optimisation des ressources et des instruments financiers du Groupe de la Banque. Le département vise à accroître l’enveloppe des ressources et les types de financement disponibles pour les pays membres régionaux du Groupe de la Banque, notamment pour les projets porteurs de transformation, conformément à la Stratégie décennale de la Banque.

La Division des ressources souveraines est responsable des initiatives de mobilisation des ressources et des partenariats avec les entités souveraines. Elle est chargée de mobiliser et d’allouer les ressources, et de suivre leur utilisation au titre du capital statutaire du Groupe de la Banque, y compris celui du Fonds africain de Développement (FAD), en veillant au respect des règles du Fonds et des engagements pris lors des négociations relatives à la reconstitution des ressources. La Division pilote, coordonne et appuie la mise en œuvre de l’Initiative en faveur pays pauvres très endettés (PPTE) et l’Initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM). La Division des ressources souveraines coordonne également l’évaluation des politiques et des institutions des pays (EPIP). Elle est responsable du processus d’allocation des ressources du FAD aux pays bénéficiaires et assure le suivi de leur utilisation conformément aux différentes politiques et directives du FAD. En outre, la Division est chargée de l’établissement de rapports périodiques sur l’utilisation de ces ressources. Par ailleurs, elle pilote le partenariat avec les entités souveraines telles que les organismes d’aide bilatéraux et gère la plupart des fonds fiduciaires des partenaires existants.

 

LE POSTE :

Le Département de la mobilisation des ressources et des partenariats (FIRM) est chargé de la mobilisation des ressources stratégiques et de l’optimisation des ressources et des instruments financiers du Groupe de la Banque africaine de développement. Le département entend accroître l’enveloppe des ressources et les types de financement disponibles en faveur des pays membres régionaux du Groupe de la Banque, notamment pour les projets porteurs de transformation, conformément à la Stratégie décennale et aux cinq grandes priorités stratégiques de la Banque.

FIRM. 1 est responsable des initiatives de mobilisation de ressources et des partenariats avec les entités souveraines, notamment la reconstitution des ressources du FAD et de la coopération technique avec les donateurs bilatéraux existants. Elle coordonne également l’évaluation des politiques et des institutions du pays (EPIP), le processus d’allocation des ressources du FAD entre les pays bénéficiaires (ABP) et assure le suivi de l’utilisation de ces ressources conformément aux politiques et directives pertinentes du FAD.

Dans ce contexte, le Chargé de la mobilisation des ressources en chef joue un rôle essentiel dans la mobilisation des ressources, l’engagement et la gestion des relations avec les partenaires souverains, ainsi que dans le suivi, l’évaluation et l’établissement de rapports. Sous la supervision du Chef de Division, le titulaire du poste fournira des conseils et un appui aux clients internes et externes sur diverses questions relatives à la mobilisation des ressources et aux partenariats, notamment le FAD, les fonds fiduciaires bilatéraux, les initiatives spéciales et tout autre mécanisme novateur de partenariat impliquant les partenaires souverains traditionnels du Groupe de la Banque. Le Chargé de la mobilisation des ressources en chef participera également à la définition des options stratégiques pour positionner le Groupe de la Banque dans l’architecture mondiale de l’aide, en mobilisant et en déployant ses ressources, en contribuant à la planification, à la conceptualisation, à l’élaboration et à la présentation des principaux documents de mobilisation des ressources et de négociation du Groupe de la Banque.


Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et l’orientation du Chef de division, le Chargé de la mobilisation des ressources en chef assumera les fonctions suivantes :

  1. Jouer un rôle de premier plan dans l’organisation et la coordination des processus de reconstitution et d’examen à mi-parcours du FAD, y compris la gestion des relations avec les plénipotentiaires du FAD, et apporter une contribution aux discussions, documents, présentations sur les questions financières du FAD et les problèmes connexes (par exemple, la viabilité et la capacité financières à long terme du Fonds, les sources alternatives de financement, les instruments novateurs, etc. ;) ;
  2. Assurer le leadership et/ou contribuer au suivi et à l’établissement de rapports sur l’utilisation des différentes enveloppes de ressources du FAD, en collaboration avec les autres départements concernés ;
  3. Travailler avec d’autres unités de la Banque pour maintenir et mettre à jour régulièrement les dossiers PPTE et IADM de la Banque, ainsi que les questions liées à la dette et aux arriérés ; piloter le processus de rédaction des rapports périodiques sur la dette souveraine, la viabilité de la dette et la gestion de la dette des PMR, notamment en réponse aux demandes de la direction, des BMD ou des bailleurs de fonds ;
  4. Piloter et/ou contribuer à l’élaboration des options stratégiques pour positionner le Groupe de la Banque dans l’architecture mondiale de l’aide, en mobilisant et en déployant ses ressources, en participant à la planification, à la conceptualisation, à l’élaboration et à la présentation des principaux documents de mobilisation des ressources et de négociation du Groupe de la Banque ;
  5. Jouer un rôle clé dans la coordination de la mobilisation des ressources par le cofinancement, les fonds fiduciaires, les initiatives spéciales et tout autre mécanisme de partenariat novateur, tout en encourageant l’utilisation des ressources mobilisées par les départements, en suivant leur décaissement et en établissant des rapports d’activité et des rapports financiers destinés aux bailleurs de fonds respectifs ;
  6. Contribuer et/ou participer à l’organisation d’activités régulières de sensibilisation internes et externes à l’intention du personnel, des clients et des autres parties prenantes, pour expliquer les activités des différents fonds et les principaux déterminants du système d’allocation ;
  7. Organiser des consultations et des réunions avec les principaux partenaires souverains au sujet du développement des affaires et des initiatives stratégiques, et suivre efficacement les progrès dans la mise en œuvre de tout accord de partenariat existant ou nouveau conclu avec ces partenaires ;
  8. Organiser des événements et des forums de partenariat de haut niveau, impliquant les membres du Conseil d’administration, la haute direction et les partenaires extérieurs ;
  9. Fournir régulièrement aux parties prenantes internes des informations et des analyses sur les priorités de financement des partenaires au développement afin de renforcer les opportunités de collecte de fonds ciblés et de faciliter la coordination et la collaboration entre les unités opérationnelles du Groupe de la Banque ;
  10. Aider à organiser et diriger les réunions avec les principales Banques multilatérales de développement (BMD) et les groupes de travail avec les principaux bailleurs de fonds ainsi que les réunions internationales, au besoin ;
  11. Favoriser une collaboration efficace avec d’autres départements et complexes ; et
  12. Aider à encadrer les membres hiérarchiquement inférieurs de l’équipe.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master en finances, en économie, en économie du développement, relations  internationales et/ou dans d’autres domaines pertinents ;
  2. Justifier d’un minimum de sept (7) années d’expérience pertinente, notamment dans la mobilisation des ressources, l’élaboration et la mise en œuvre de projets, de préférence dans les secteurs public, privé et/ou à but non lucratif, ainsi qu’une expérience opérationnelle reconnue dans l’obtention de résultats (l’expérience en matière de levée de fonds dans les secteurs international, public et privé est un atout majeur) ;
  3. Avoir des compétences avérées en analyse quantitative et qualitative et en résolution de problèmes, notamment la maîtrise de techniques de modélisation financière ; la compréhension des concepts statistiques qui sous-tendent le travail (une expérience en trésorerie, en financement d’entreprises, en gestion des risques ou en comptabilité serait un atout supplémentaire) ;
  4. Avoir une aptitude avérée à prendre des initiatives, à innover, à s’adapter et à prendre des décisions judicieuses ; à créer, appliquer et partager des connaissances ; à partager l’expertise et l’apprentissage ; à se perfectionner et à promouvoir le développement des autres ; à développer des réseaux ; à avoir une orientation client ; à collaborer au sein d’équipes multiculturelles ; à être inclusif, à faire preuve d’ouverture au sein de linstitution  ;
  5. Avoir une capacité avérée à mener une réflexion stratégique et à faire la synthèse de questions complexes en des notes écrites et verbales ;
  6. Démontrer une aptitude à appliquer une approche pratique à la résolution de problèmes, à produire des résultats de travail de bonne qualité, à hiérarchiser de manière efficace et des aptitudes d’adaptation à des demandes concurrentes et imprévues ;
  7. Faire preuve de compétences interpersonnelles et diplomatiques ainsi que d’un haut degré de discrétion et de tact nécessaire pour maintenir effectivement de bonnes relations avec les pays partenaires et les actionnaires de la Banque ;
  8. Avoir une capacité avérée à identifier et à fournir de bons conseils sur les questions politiques et financières, en déterminant les priorités et en pesant les avantages et compromis ;
  9. Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais et/ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue ; faire preuve de sensibilité et de flexibilité dans la prise en compte de la culture, du genre, de la religion, de la race, de la nationalité et de l’âge ;
  10. Maîtriser l’utilisation des logiciels courants (Word, Excel, Access, PowerPoint) et avoir des connaissances de SAP.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.

POSTULER

Référence :
ADB/19/182
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
7 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
Abidjan - COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé