Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Expert en Gestion Finances Publiques du Projet PNA (Expiration 21/06/2019)

Background
 

Contexte

Le Bénin est l'un des pays les plus vulnérables dans le monde aux effets néfastes du changement climatique (155 sur 181 pays) en 2018.  Les scénarios climatiques prévoient une augmentation des températures de 2,6 °C à 3,27°C d’ici 2100. Les principaux risques climatiques auxquels le pays fait face sont : la sécheresse, les inondations, les pluies tardives et violentes, les vents forts et l’élévation du niveau de la mer. Les changements des régimes pluviométriques aggraveront les sécheresses et les inondations dans le pays.

L’adaptation aux changements climatiques constitue une priorité du Gouvernement et des efforts sont consentis dans ce sens. Cependant, plusieurs barrières bloquent sa prise en compte suffisante dans les documents et politiques. Il s’agit notamment de l’insuffisance ou le manque de qualité des analyses économiques et des évaluations approfondies des risques et de la vulnérabilité dans les secteurs socio-économique clés du Programme d’Action du Gouvernement, les limites des mécanismes  de coordination des actions contre les effets néfastes du changement climatique qui ne facilitent guère l’intégration et le suivi de l’ Adaptation aux Changements Climatiques, le manque d’harmonisation du système de Suivi et d’évaluation des changements climatiques au Système statistique National et la faible capacité du Fonds National pour l’Environnement et le Climat (FNEC) à attirer des financements public et privé pour une planification efficace de  l'adaptation aux changements climatiques.

Face à cette situation, le Bénin a recherché les mécanismes pouvant l’accompagner dans l’élaboration de son Plan National d’Adaptation aux effets néfastes des changements climatiques. Ainsi, suite à la décision GCF/B.13/05 du 17 juin 2016 du Fonds Vert pour le Climat (FVC) de financer les processus des Plans Nationaux d’Adaptation (PNA), le Bénin a saisi cette opportunité pour introduire sa requête auprès de cette institution. Un avis favorable lui a été donné et le Gouvernement a désigné le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour appuyer le processus. C’est donc une initiative du Gouvernement du Bénin soutenue par le PNUD qui vise à faciliter l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans les budgets et les processus de planification et d’accroitre l’accès aux financements intérieur et extérieur

pour l’adaptation aux changements climatiques. Cet objectif global sera réalisé à travers trois résultats : (i) Les impacts économiques des changements climatiques sont évalués et les options d'adaptation sont classées par ordre de priorité pour une budgétisation et une planification efficaces., (ii) L'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les processus de budgétisation est facilitée et, (iii) Le Fonds National pour l’Environnement et le Climat (FNEC) est renforcé pour attirer des fonds publics et privés en vue d'une planification efficace de l'adaptation aux changements climatiques.

C’est pour réaliser ces différents produits que le projet Plan National d’Adaptation (PNA) au Bénin a été formulé par le Gouvernement du Bénin, et a reçu un financement du Fonds Vert pour le Climat (FVC) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour sa mise en œuvre. Il va s’appuyer sur les réalisations des projets PANA Energie, PMSD, Biomasse Electricité, PANA Agriculture, etc. et travaillera en synergie avec les initiatives en cours au niveau du PAS PNA soutenu par la GIZ pour éviter les doublons et optimiser l’utilisation des ressources disponibles. Il sera mis en œuvre selon une approche d’implémentation directe par le PNUD avec un mécanisme de flexibilité qui facilitera la conduite des activités du projet dans l’affirmation du leadership national et l’appropriation des résultats. Ainsi, il sera exécuté sous la double supervision du Team Leader de l’Unité Développement Durable et Croissance Inclusive du PNUD et du Directeur National du Projet (DNP) notamment le Directeur Général de l’Environnement et du Climat.

 
Duties and Responsibilities
 

Résumé des Fonctions

  1. Un Appui-conseil stratégique de haut niveau sur les questions de finances est fourni au Gouvernement et aux principaux acteurs de développement national
  2. Un Appui au Renforcement des capacités nationales sur le financement de l’action climatique est assuré
  3. L’intégration des changements climatiques dans les budgets sectoriels, communaux et national est effective et efficace
  4. La Mobilisation du secteur privé et des investissements privés pour l’action climatique nationale sont effectives, efficaces et durables
  5. Une Cartographie des innovations et gestion du savoir est développée et actualisée régulièrement 
  1. Appuis-conseils stratégiques de haut niveau sur les questions de finances climatiques
  • Produire périodiquement à l’intention du Management du PNUD, des notes techniques sur l’état et les opportunités de financement de l’action climatique et l’évolution des travaux nationaux sur la prise en compte des changements climatiques dans les Budgets nationaux.
  • Recenser et analyser en fonction des priorités nationales, toutes les opportunités de financement de l’action climatique nationale.
  • Identifier au niveau du budget national les points d’entrée, les espaces budgétaires et les niches de financement de l’action publique climatique nationale.
  • Organiser le plaidoyer tant au niveau de l’Assemblée nationale qu’au niveau du Conseil Economique et Social et au niveau des Ministères de l’Economie et des finances et du Plan et du Développement pour la prise en compte des changements climatiques tant au cours de la préparation des budgets qu’au cours de l’exécution des budgets nationaux et sectoriels.
  • Préparer des notes de politiques sur l’état et les perspectives de la finance climatique au Bénin en y proposant des orientations en fonction de l’évolution de l’efficacité des dépenses climatiques et des opportunités de financement de l’action climatiques.
  • Suivre la création d’un cadre fiscal incitatif visant à accroître les ressources du FNEC.
  • Appuyer le développement d'outils d'évaluation de l’impact économique du changement climatique pour éclairer les processus de budgétisation dans les secteurs prioritaires.
  • Appuyer et superviser l'élaboration d'outils de suivi budgétaire et d'une plateforme d'information améliorée.
  • Appuyer et superviser l’élaboration des directives pour l’intégration de l’Adaptation aux Changements Climatiques dans les budgets pluriannuels et annuels des ministères sectoriels ciblés et des communes concernées.
  • Produire périodiquement des notes analytiques sur la gouvernance climatique et la transparence du financement de l’action climatique nationale.
  • Identifier et proposer des initiatives de partenariat et de financement de l’action climatique nationale par la coopération sud-sud.
  • Suivre et faire le point périodique des débats internationaux sur le financement de l’action climatique.
  1. Appui au Renforcement des capacités nationales sur le financement de l’action climatique
  • Evaluer et identifier avec les acteurs nationaux du secteur public les gaps de capacités d’accès à la finance climatiques.
  • Développer des outils et former les acteurs nationaux sur les procédures et mécanismes d’accès aux opportunités de financement de l’action climatique.
  • Organiser des formations à l’intention des acteurs nationaux, notamment les Directeurs de la programmation et de la Prospectives à l’intégration des changements climatiques dans les budgets sectoriels.
  • Organiser des formations au profit des cadres des ministères de l’Economie et des finances, du Plan et du développement, de la Commission du Budget de l’Assemblée nationale du Conseil Economique et Social sur les opportunités du financement de l’action climatique, l’évaluation de la sensibilité des budgets nationaux, sectoriels et communaux au climat.  
  • Organiser les cadres des ministères sectoriels, du ministère du plan et du développement, du ministère des finances et de l’économie, du ministère de la décentralisation, du CONAFIL et du FNEC aux procédures des partenaires au développement (y compris les institutions financières internationales et les organisations intergouvernementales) ayant dans leur politique de coopération le financement de l’action climatique.
  • Développer et faire approprier aux acteurs de la chaîne des finances des outils d’analyse de l’efficacité de la dépense publiques climatiques.
  • Renforcer les capacités techniques des acteurs notamment les municipalités, le Fonds d'appui au développement des Communes (FADeC), les ONG locales, etc. sur l'intégration de l'adaptation au changement climatique dans les plans annuels d'investissement (PAI) et la mobilisation de ressources.
  • Appuyer la formation d’une masse critique d’experts nationaux sur l’impact économique de l’adaptation aux CC dans les secteurs prioritaires du projet.
  • Apporter son assistance aux prestataires dans la conception des modules/ manuels et la formation des acteurs.
  1. Appui à l’intégration des changements climatiques dans les budgets sectoriels, communaux et national
  • Développer des outils de mesures de sensibilité des budgets nationaux, sectoriels et communaux au climat.
  • Appuyer les Directeurs de la programmation et de la Prospective des Ministères sectoriels à la prise en compte des changements climatiques dans les Budgets annuels au cours de la chaîne de Planification, de programmation, de budgétisation et du Suivi (PPBS).
  • Faire le point annuel de l’intégration et du financement des changements climatiques à travers l’aide au développement, les budgets nationaux, les budgets des entreprises publiques et semi-publiques et les offices d’Etat
  • Apporter un appui technique aux différents travaux réalisés dans les secteurs prioritaires du projet.
  • Fournir l’appui à l’intégration, à la mise en œuvre et au suivi des questions/éléments de changement climatique dans les documents de planification.
  • Fournir une assistance technique dans la préparation des rapports périodiques, projets de budget et autres documents des ministères et des autres administrations publiques pour mettre en évidence la prise en compte des changements climatiques, leur budgétisation et le niveau d’exécution des allocations budgétaires au profit de l’action climatique nationale.
  1. Mobilisation du secteur privé et des investissements privés pour l’action climatique nationale
  • Développer et actualiser périodiquement la cartographie des risques et contraintes d’investissement dans l’adaptation aux changements climatiques et mesures de levée de contraintes.
  • Organiser la mise à disposition du secteur privé de toutes les opportunités d’affaires sur le climat.
  • Organiser des plaidoyers et dialogues de Haut niveau entre l’Industrie financière national, les investisseurs et le Gouvernement pour stimuler les investissements dans l’adaptation aux changements climatiques.
  • Appuyer l’organisation de communications média sur les avantages et opportunités d’investissement dans l’adaptation aux changements climatiques.
  • Mettre en place un mécanisme de suivi des initiatives du climat financées par le secteur privé ou en instance de financement par le secteur privé.
  • Appuyer le développement d’un partenariat stratégique avec le PNUD sur les questions de financement de l’action climatique.
  1. Cartographie des innovations et gestion du savoir 
  • Participer au réseau d’échanges de connaissance, de bonnes pratiques et de partages d’expériences sur la modélisation économique des changements climatiques.
  • Identifier et préparer des communications sur les bonnes pratiques des Investissements à faible ou sans regret dans l’adaptation aux changements climatiques : Engagements et Rôles de l’Etat, des communes, des acteurs institutionnels et du secteur privé.
  • Préparer les communications sur les acquis du projet et leurs impacts.
  • Développer et documenter une coopération avec la recherche scientifique sur le business climatique.
  • Préparer l’évaluation du Projet PNA.
  • Assurer les fonctions de suivi-évaluation de la mise en œuvre du Projet (rapports technique, rapport d’activités trimestriels, annuels, d’avancement) dans le cadre d’un mécanisme de suivi-évaluation, et sa mise en œuvre en impliquant toutes les parties prenantes tant au niveau national que local).
  • Faire l’assurance qualité des livrables des Experts, Consultants et autres prestataires.
  • Elaborer les termes de références dans ses domaines de compétence au niveau du projet pour les sous-contrats.
  • Assurer la gestion du processus de collecte des données pour le compte des activités du projet et le suivi des activités dans son domaine d’expertise.
  • Développer et mettre en œuvre le mécanisme de sortie de projet.
 
Competencies
 

Compétences corporatives

Innovation (Ability to make new and useful ideas work)

Renforcer les compétences du personnel dans le domaine des finances publiques en rapport avec les changements climatiques, créer un environnement de créativité et d'innovation.

Leadership (Ability to persuade others to follow)

Promouvoir l'éthique et l'intégrité, créer des précédents organisationnels.

People Management (Ability to improve performance and satisfaction)

Partager les connaissances au sein de l'organisation et créer une culture de partage des connaissances et d'apprentissage.

Communication (Ability to listen, adapt, persuade and transform)

Créer et promouvoir un environnement propice à une communication ouverte. Capable de communiquer de façon expressive sur la base des évidences.

Aptitude à interagir, à établir et à maintenir de façon effective aussi bien avec les collègues, et avec des personnes ayant des cultures différentes, de bonnes relations de travail dans le respect des diversités.

Capitalisation des acquis au niveau de tous les acteurs concernés.

Rapportage régulier et à temps à tous les acteurs concernés.

Compétences techniques

Professionnalisme

Aptitude à mener des analyses approfondies et à parvenir à des conclusions pertinentes; Capacité à faire des rapports écrits et des recherches.

Fait preuve de sensibilité et d’adaptabilité en matière culturelle, de sexe, religion, race, nationalité et d’âge.

Traiter toutes les personnes avec équité et sans favoritisme.

Maitriser les outils de gestion des connaissances et d’apprentissage.

Stimuler une culture de partage de connaissances et d’apprentissage dans le bureau.

Disposer de connaissances approfondies sur les questions de développement.

Travailler activement vers un développement personnel et un apprentissage continu dans un ou plusieurs domaines de pratiques.

Planification et organisation

Faire preuve d'une aptitude à planifier et à organiser son propre travail ainsi que celui des autres.

Disposer d’une bonne connaissance du guide et des outils de gestion des résultats.

Avoir une capacité à guider l’élaboration de nouveaux systèmes (aspect opérationnels), et d’affecter le changement attitudinal et comportemental du personnel.

Maitriser les outils de gestion et Leadership.

Se concentre sur l’impact et le résultat pour le client et répond positivement à la rétro-information.

Maitriser l’approche de travail avec constance, énergie et une attitude positive et constructive.

Démontrer des aptitudes solides de communication orales et écrite.

Entretenir de bon rapport avec les clients et les acteurs externes.

Rester calme, serein et jovial même sous pression.

Faire preuve d’ouverture d’esprit face au changement et de capacité à gérer des complexités.

 
Required Skills and Experience
 

Education

  • Diplôme Universitaire, niveau BAC+4 en sciences économiques, finances publiques ou tout autre diplôme équivalent dans les mêmes disciplines.
  • Un diplôme  ou certificat en gestion des questions  environnementales serait un atout.

Expériences

  • Justifier d’au moins 07 ans d’expériences professionnelles prouvées dans le domaine des Finances Publiques.
  • Avoir une expérience confirmée en matière de budget programme ou aspects programmatiques du budget et dans la planification des finances publiques
  • Disposer d’une large connaissance des différentes étapes du processus d’élaboration du budget de l’Etat et de son examen et adoption par le parlement.
  • Avoir une excellente maitrise des reformes des finances publiques du pays et de l’espace communautaire UEMOA.
  • Avoir une solide expérience dans la collaboration avec le Ministère de l’économie et des Finances, dans l’assistance aux ministères sectoriels et autres institutions de la République dans le domaine de la Gestion des Finances Publiques.
  • Avoir une expérience pertinente en finances publiques en lien avec les domaines prioritaires du projet notamment Energie, Ecosystèmes forestiers, Infrastructures et aménagement urbain, Zone Côtière (Littoral), Tourisme, agriculture (y compris élevage et pêche), Ressources en eau et Santé en relation avec l’adaptation aux changements climatiques.
  • Avoir une expérience de conception et d’organisation de programmes de formations et de communication en finances publiques et accessoirement axés sur les changements climatiques.
  • Avoir une bonne connaissance de la situation des inégalités entre les sexes dans les domaines prioritaires du projet.

Autres expériences

  • Disposer d’une connaissance parfaite des questions environnementales liées aux Objectifs de Développement Durable.
  • Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique ; (la maitrise de logiciel de gestion de projet serait un atout).
  • Etre apte à travailler en équipe multidisciplinaire et disposer d’une grande capacité à négocier et à intégrer différents milieux professionnels
  • Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique.
  • Avoir une bonne connaissance des procédures et directives du PNUD/FVC.

Connaissances linguistiques

Avoir une parfaite maîtrise de la langue française (surtout sur le plan rédactionnel) ainsi qu’un bon usage de l’anglais.

Autre

Le PNUD est endroit non-fumeur

 

 
Disclaimer
 

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

 

APPLY

 

 

 

Référence :
23570
Contrat :
CDD
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
7 ans
Niveau d'étude :
BAC+4 (MAITRISE)
Lieu de travail :
Cotonou - BENIN
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé