Employeurs : Diffusez gratuitement vos offres d'emplois vers des milliers de candidats en Afrique et dans le monde entier.

Candidats(es) : 100% Gratuit Déposez votre CV pour être informé(e) et repéré(e) par les recruteurs.

Chargé des Investissements Supérieur (Expiration 08/06/2019)

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l'ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l'appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s'intensifier pour l'Afrique ont été identifiés, à savoir : l'énergie, l'agro-industrie, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée de « l'électricité, l'énergie, le climat et la croissance verte » est un complexe sectoriel axé sur l'objectif prioritaire « Éclairer l'Afrique et l'alimenter en énergie » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe vise à : i) élaborer les politiques et les stratégies dans ce domaine ; ii) fournir une solide expertise technique sectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) être le porte-parole de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l'objectif « Éclairer l'Afrique et l'alimenter en énergie ». Le Complexe mettra l'accent sur les domaines des systèmes énergétiques, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables ; et le climat et la croissance verte.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION RECRUTEUR :

Le Département des solutions financières, de la politique et de la réglementation de l'énergie est chargé de conseiller les pays membres régionaux dans la mise en place des politiques et réglementations appropriées et la structuration des investissements en énergie. Le Département est également chargé de la coordination des programmes phares pertinents : appui aux projets à un stade précoce, programme catalyseur du financement et transformation du secteur de l'énergie à l'échelle nationale. Le Département comprend deux Divisions : la division de la politique, de la réglementation, des achats et des statistiques énergétiques et la division des solutions financières.

LE POSTE :

Le chargé des investissements a la responsabilité de fournir une grande expertise sectorielle pour l'analyse des marchés de l'énergie dans les pays membres régionaux et d'identifier les opportunités de soutien de la Banque. Le/La titulaire du poste contribue à l'exécution des programmes phares, selon les besoins.

Fonctions et responsabilités

Sous la direction et la supervision du chef de la division du Financement innovant et des partenariats, le chargé des investissements assume les fonctions suivantes :

  1. Analyser l'environnement d'investissement, les réglementations en vigueur et les principaux obstacles au développement du secteur privé dans les PMR ; traduire les résultats des travaux d'analyse en recommandations pour élaborer des politiques claires et les mettre en œuvre dans les programmes d'assistance technique existants et nouveaux, en collaboration avec PESR.1 ;
  2. Contribuer aux discussions politiques sur les obstacles à la compétitivité et au développement du secteur privé et aider à l'élaboration des recommandations de réformes avec les PMR et les parties prenantes du secteur privé ;
  3. Soutenir le développement et la mise en œuvre d'initiatives clés d'assistance technique de PEVP, notamment :
    • Affiner la conception et les grandes lignes de ces initiatives en ce qui concerne la portée, le contenu et les caractéristiques de la mise en place.
    • Fournir des données et des informations sur le marché de l'énergie, telles que des analyses du marché de l'énergie, des livres blancs, des blogs et des recommandations de politiques, afin de soutenir les initiatives existantes, telles que le portail pour l'énergie en Afrique et l'indice de réglementation de l'électricité.
    • Soutenir la mise en œuvre des procédures internes de la BAD pour mettre en place de nouvelles initiatives d'assistance technique axées sur PEVP, en étroite collaboration avec les homologues internes concernés, y compris les autres Départements de PEVP, le Département de la mobilisation des ressources, etc.
  4. Soutenir le déploiement de programmes de passation de marché transparents pour les producteurs indépendants d'électricité et la mobilisation du secteur privé pour la production électrique, notamment en concevant des cellules d'exécution de projets pour les producteurs indépendants d'électricité, en étroite collaboration avec la Division des politiques, des réglementations et des statistiques et l'équipe du Fonds fiduciaire pour l'énergie durable en Afrique (SEFA).
  5. Conduire et mettre en œuvre une stratégie de développement de partenariats, comprenant des études et une évaluation des options pour mobiliser un financement provenant de sources tierces en faveur des initiatives et des programmes d'assistance technique du Département.
  6. Concevoir du matériel promotionnel et marketing pour collecter et mobiliser des fonds provenant de sources tierces.
  7. Soutenir la Direction de PESR dans ses relations avec les partenaires (nouveaux et existants) tels que les ministères, les IFD, les partenaires de développement, les initiatives et les fonds du secteur énergétique mondial, etc.
  8. Conduire et mettre en œuvre des stratégies de développement des opérations et des partenariats pour PESR, en étroite collaboration avec les bureaux régionaux de la BAD.
  9. Préparer et mener à bien des initiatives internes de développement des opérations, notamment des ateliers sur site, des webinaires et des vidéoconférences à distance.
  10. Concevoir un outil complexe de gestion de la relation client en collaboration avec les contreparties et les services concernés de la Banque afin de permettre un engagement client ciblé.
  11. Coordonner les réponses aux demandes de renseignements concernant les initiatives de PESR dans le secteur de l'énergie.
  12. Préparer des documents d'information sur les problèmes relatifs aux pays, aux secteurs et aux projets.
  13. Effectuer toute autre tâche éventuellement attribuée.

Critères de sélection

  1. Être titulaire au moins d'un Master ou d'un diplôme équivalent en ingénierie, économie, finances ou commerce ou dans des disciplines connexes.
  2. Justifier d'un minimum de six (6) années d'expérience professionnelle dans les domaines de l'analyse sectorielle, de l'analyse économique, de la politique énergétique ; avoir de l'expérience dans la recherche dans le secteur de l'énergie et connaitre le marché des producteurs indépendants d'électricité, de préférence dans le domaine des énergies renouvelables.
  3. Avoir une capacité avérée à mener des évaluations économiques et des recherches en matière de politique énergétique, et à proposer des services de conseil.
  4. Comprendre intégralement les principes des systèmes et des exigences des producteurs indépendants d'électricité.
  5. Démontrer une connaissance approfondie du secteur de l'énergie dans le contexte africain.
  6. Avoir une bonne connaissance des indicateurs de projets énergétiques.
  7. Connaitre et bien comprendre les procédures administratives et opérationnelles de la BAD.
  8. Avoir une bonne compréhension des instruments et des approches de financement innovants.
  9. Posséder d'excellentes compétences techniques et analytiques et une expérience opérationnelle confirmée en matière d'atteinte des résultats.
  10. Justifier d'une expérience pertinente dans la mise en place de programmes de conseil et d'appui en matière de passation de marché auprès des producteurs indépendants d'électricité.
  11. Posséder de l'expérience dans la conception d'initiatives d'assistance technique et de conseil en matière de politique.
  12. Bien comprendre les approches de financement innovantes et savoir comment soutenir les environnements-cadres requis.
  13. Avoir acquis une expérience pertinente au sein d'une institution de financement du développement, de préférence axée sur les marchés énergétiques africains.
  14. Justifier d'une expérience dans la conception et la mise en place de produits et d'initiatives axés sur le savoir.
  15. Montrer une certaine expertise dans le développement des activités et la mobilisation des ressources.
  16. Être capable de communiquer efficacement en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue.
  17. Savoir utiliser les applications standard de Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

POSTULER

Référence :
ADB/19/097
Contrat :
Poste(s) disponible(s) :
1
Expérience :
6 ans
Niveau d'étude :
BAC+5 (MASTER-DEA-DESS)
Lieu de travail :
COTE D’IVOIRE
Vous n'êtes pas autorisé à accéder au formulaire de candidature.

Sur Facebook

Alertes: restez informé